top of page
auvergne_RA.jpg

Auvergne Rhône-Alpes

Martine Guibert, vice-présidente de la Région Auvergne Rhône-Alpes, déléguée aux Transports.

« Une montée en puissance très rapide du Léman Express »

Quels sont les services offerts aux travailleurs transfrontaliers en matière de mobilité ?

 

Le Léman Express, plus grand réseau ferroviaire transfrontalier d’Europe a été intégralement mis en service le 15 décembre 2019. Ce RER transfrontalier répond aux besoins de déplacement durable d’un bassin de vie très dynamique avec plus de 10 000 nouveaux habitants par an en Haute-Savoie. Les prospectives démographiques annoncent 1,2 à 1,5 million d’habitants sur le Grand Genève à l’horizon 2030, dont 500 000 sur le genevois français. Pour les trajets domicile – travail, les principaux usagers seront des frontaliers, très mobiles, dont l’activité dépend pour partie de la qualité (régularité, ponctualité) des transports. Cependant, les visiteurs se déplaçant depuis la Suisse vers la France pour des motifs touristiques comptent également parmi les publics visés.

La montée en puissance de la fréquentation du Léman Express a été extrêmement rapide dès les premiers mois de mise en service. En effet, lors des 6 semaines de février-mars 2020, après les mouvements sociaux et avant la crise sanitaire, 45 000 voyageurs/jour ont été comptabilisés, alors même que les objectifs les plus ambitieux en escomptaient 50 000 au bout d’un an.

La crise sanitaire et les différents confinements ont naturellement fait chuter la fréquentation (le télétravail reste la règle chez les employeurs suisses) mais elle résiste à un niveau satisfaisant compte tenu du contexte, voire est en légère hausse avec 30 à 32 000 voyageurs par jour en ce moment.

Léman Express apporte des solutions de mobilité à l’échelle urbaine du Grand Genève. Mais, sa dimension dépasse largement celle d’un réseau d’agglomération. 

 

Sur le volet du MaaS quels sont les nouveaux services offerts par la région ? 

 

En région Auvergne-Rhône-Alpes, l’usage des services de mobilité et de transport est facilité et encouragé sur le territoire dans le cadre de la démarche Oùra qui regroupe à ce jour 41 AOM et couvre 55 réseaux de transport. Ce projet piloté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes propose d’ores et déjà un site oura.com, doté d’un calculateur d’itinéraire régional et d’une boutique en ligne (vente de plus de 300 titres de transport). Le service s’est enrichi à la rentrée 2020 avec le lancement d’une application mobile Oùra permettant d’accompagner le voyageur tout au long de son déplacement.

 

La région alimente la plate-forme data.gouv, quel en est le bénéfice pour l’utilisateur des services de transport ? 

L’accès à une meilleure information facilitera l’adoption de nouveaux modes de mobilité. Les applications d’aide à la mobilité offriraient un service aux usagers bien meilleur si elles prenaient en compte l’ensemble des agglomérations et des modes de transport, mais les données nécessaires manquent souvent, qu’il s’agisse des horaires théoriques ou en temps réel, des données d’accessibilité, des tarifs...

En publiant les données de transport et en les rendant accessibles sur une plateforme unique, la Région facilite leur réutilisation par les services d’information sur les déplacements.

L’ouverture des données de mobilité vise donc à favoriser le développement de meilleurs services d’information numériques sur les déplacements, pour le plus grand bénéfice des usagers.

La Région en tant qu’AOM régionale est en charge de l'accompagnement à l'ouverture des données de son périmètre et initie une réflexion avec ses AOM pour la publication de leurs données sur le Point d’Accès National. Elle a publié ses données interurbaines dont elle est responsable sur le PAN et en assure la mise à jour.

 

Relance

« 45 000 voyageurs/jour ont été comptabilisés sur six semaines »

Le Léman Express

Trait d’union entre les régions françaises et suisses, le Léman Express est un service opéré par 240 trains qui relient 45 gares sur 230 km de ligne, situées dans les Cantons de Vaud et de Genève ainsi qu’en Région Auvergne Rhône-Alpes, dans l’Ain et la Haute-Savoie.

Le service est opéré de 5h00 à 00h30 en semaine, entre Genève Cornavin et Annemasse et jusqu’à 6 trains circulent par heure et par sens, y compris les trains RegioExpress St-Maurice (Vaud) -Genève prolongés jusqu’à Annemasse.

Sur le reste du réseau transfrontalier et jusqu’à l’extrémité des branches du réseau, un minimum de deux relations par heure sont proposées aux heures de pointe, en complémentarité avec les services TER. La tarification transfrontalière « Léman Pass » permet de passer d’un réseau de transport collectif à l’autre (train, autocar, tram, bus, etc.) dans l’ensemble du bassin franco-valdo-genevois, en bénéficiant des correspondances et de tarifs combinés/harmonisés.

 

Carte : Depuis le 1er janvier 2019, de nouveaux partenaires ont rejoint la Communauté Oùra, qui comprend dorénavant 50 réseaux de transports répartis sur la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

bottom of page