top of page
rennes.jpg

Rennes

Rennes Métropole : cap sur le MaaS

 

La métropole de Rennes va proposer son Pass mobilité à partir de la rentrée 2021, qui combine sur un seul abonnement les déplacements en bus, métro, vélo en libre-service et abonnement au service d’autopartage. Les déplacements en cars interurbains et TER s’y grefferont ultérieurement. Interview de Mylène Peridy, responsable du service réseau de transport de Rennes Métropole.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur le projet MaaS de la métropole de Rennes ?

 

Mylène Peridy : Le projet MaaS va permettre à deux dynamiques de se rejoindre. Ainsi, nous avons souhaité capitaliser sur notre application « STAR, l’appli » qui permet de préparer son itinéraire et d’acheter des tickets et des abonnements pour les bus et le métro, en ajoutant progressivement des services additionnels. Nous pouvons également nous appuyer sur la carte KorriGo Services, un projet régional initié en 2006, qui est une carte de transport et de services au quotidien. Le projet de MaaS de la métropole va associer plusieurs délégataires de services publics à commencer par Keolis qui opère la DSP mobilité concernant le réseau STAR avec les déplacements en bus, métro, vélo et covoiturage. Citedia opère pour sa part l‘autopartage Citiz et le stationnement en ouvrage. La vision à terme vise à pouvoir acheter des services de mobilité en une seule fois, un seul compte. Nous allons démarrer à la rentrée avec un pass mobilité qui intègre déjà tous les services sous la maîtrise d’ouvrage de Rennes Métropole.

 

 

Quand prévoyez-vous d’étendre ce pass mobilité au TER et aux déplacements inter-urbains ?

 

Mylène Peridy : Nous souhaitons intégrer les achats de billets TER à l’horizon 2022-2023, ainsi que les déplacements en cars interurbains de BreizhGo. Nous avons bâti une dynamique projet au sein du territoire régional avec les différentes AOM, en constituant différentes briques qui se basent sur ce que l’on a déjà réalisé, la première brique reposant sur la vente en ligne. Nous lançons des études afin de construire une boutique en ligne KorriGo au niveau régional qui pourrait s’appuyer sur des communs.

 

Où en est votre projet Coach mobilités ?

 

Mylène Peridy : C’est un projet que nous avons initié avec Keolis ainsi que d’autres partenaires institutionnels du territoire depuis 2018 pour travailler sur le changement de comportement. Il s’agit de mettre en place un outil d’accompagnement sur le choix des modes de déplacements basé sur l’adhésion puisque les personnes doivent accepter d’être géolocalisées dans leurs déplacements. Le coach mobilité sera intégré à STAR, l’appli et pourra ainsi dresser le bilan de leurs déplacements, avec des données sur le temps de parcours ou le bilan CO2. Il pourra aussi proposer des suggestions alternatives, en indiquant qu’un trajet réalisé régulièrement en voiture peut être effectué d’une autre manière, en combinant la voiture puis le métro, ou en passant par du covoiturage. Nous organiserons également de challenges et des défis, en incitant par exemple les utilisateurs à partager leurs bilans, afin de créer une émulation. Le périmètre est désormais défini et nous avons demandé à Keolis de gérer la consultation qui démarrera cet été.

 

Quelle aide sera apportée à ceux qui sont réfractaires au smartphone ?

Mylène Peridy : Une offre digitale ne peut suffire, et pour cette raison la métropole a mis en place un espace KorriGo, qui sert de point de conseil et de vente au sein de la gare de Rennes. L’idée, c’est de trouver des conseils et du service après-vente sur toutes les mobilités, aussi bien sur le réseau STAR, Breizhgo et le TER. Cette complémentarité est une spécificité rennaise et on y tient fortement. Avant d’engager des coûts de développement dans des outils numériques, on tient aussi à l’expliquer auprès des voyageurs. Car tous n’ont pas forcément d’appétence pour le digital et souhaitent avant tout une offre de service accessible, en termes de facilité de parcours et d’achat.

Propos recueillis par Grégoire Hamon

 

 

Lancement du pass mobilité à Rennes métropole

Le point avec Armel Guenneugues, directeur commercial de Keolis Rennes

 

« STAR, l’appli propose déjà des recherches d’itinéraires sur le réseau STAR ainsi que sur les offres de mobilité du territoire, comme les offres vélo, le covoiturage, et très prochainement le TER et les cars Breizhgo du réseau régional qui entrent dans la métropole. La partie achat, actuellement centrée sur les titres et abonnement bus et métro, va intégrer d’ici quelques mois des services de transport additionnel. Il y aura deux versions de pass mobilité, une pour les particuliers et une pour les entreprises. La finalité serait que cela constitue une alternative pour la deuxième voiture et c’est pour cela que le prix du pack est volontairement attractif d’un point de vue tarifaire : pour le prix d’un abonnement bus et métro, l’utilisateur n’a qu’à rajouter 5 € de plus par mois (ramené à 3 € pour les jeunes) pour avoir en plus l’accès aux vélos en libre service ainsi qu’un abonnement qu’un abonnement au service Citiz, contre 10 € sinon. Au-delà du coût, le pass offre une simplicité du parcours car une souscription permet d’accéder à l’ensemble des services, le travail de répartition est ensuite effectué en back-office entre opérateurs. Cela permet ainsi de mettre le pied à l’étrier pour de futures collaborations inter-opérateurs. »

GH

bottom of page