top of page
Rechercher

L’Ademe soutient l’achat de 204 bus électriques pour 9 projets

Dernière mise à jour : 16 déc. 2022




Neuf réseaux de transports urbains ou exploitants vont bénéficier d’un coup de pouce public pour acquérir 204 bus électriques et 21 autocars, et poser des bornes de recharge. Ils viennent d’être désignés par l’Ademe comme co-lauréats de l’appel à projet «Ecosystème poids lourds électrique». Selon le bras armé du ministère de la Transition écologique, le concours dont le résultat a été annoncé le 12 décembre a connu «un très fort succès». Les fonds couvrent entre un quart et un cinquième des investissements.

La Métropole de Rouen va bénéficier d'une aide de 8,7 M€ pour l’achat de 76 bus électriques et l’installation de 76 points de charge sur des lignes de BHNS. A Clermont-Ferrand, le dossier du SMTC été retenu pour 23 bus articulés et le déploiement de 12 stations de recharge pour les lignes de BHNS B et C, avec un soutien de 12,3 M€. Roanne Agglo décroche de son côté de quoi compléter le financement de l’achat de 9 bus et 10 points de recharge.

Côté transporteurs, à Perpignan, Keolis bénéfice d’une aide pour co-financer l’achat de 20 bus (avec autant de points de recharge) pour le réseau Sankéo. Sa filiale dans les Alpes Maritimes reçoit aussi un coup de pouce pour acquérir 16 cars et 19 bus dans le cadre de l’exploitation des lignes 200. Des indépendants sont également récompensés. L’autocariste Galéo bénéficie d’une subvention pour l’acquisition de 20 bus et le déploiement de 20 points de recharge. A Grasse, la société TACAVL va pouvoir acquérir plus facilement 14 autobus et cofinancer autant de point de recharge ; idem pour Transcomtat (Carpentras) pour 8 bus électriques et 8 points de recharge.

L’enveloppe totale de l’appel d’offre s’élève à 65 M€, répartis entre projets de transports de voyageurs et de marchandises (24 récipiendaires).

Marc Fressoz



bottom of page