top of page
Rechercher

La Région Hauts-de-France met en place une SPL pour gérer ses TER

Dernière mise à jour : 19 janv.


La Région Hauts-de-France a choisi de gérer en direct son parc TER ainsi que les centres de maintenance. Pour ce faire, la mise en place d’une Société publique locale (SPL) dédiée a été votée le 9 décembre dernier. «Cette société aura à gérer, pour le compte de la Région, le parc constituant le matériel roulant des trains régionaux qui sera opéré par les exploitants ferroviaires désignés à l’issue des procédures d’appel public à la concurrence», précise la délibération. «La SPL organisera, à cet égard, la mise à disposition et la disponibilité de ces matériels, et assumera également la charge opérationnelle et financière de leur maintenance, des rénovations à mi-vie, voire du verdissement. Elle pourra également prendre en charge la gestion des centres de maintenance dédiés aux matériels et, au besoin, les construire», poursuit le texte. La SPL, qui associe Amiens Métropole (2%) à la Région, est dotée d’un capital de 225.000€. Sous la responsabilité d’un directeur général, son équipe sera constituée d’un responsable administratif et financier, d’un responsable matériel roulant, et de plusieurs collaborateurs. «Un responsable maîtrise d’ouvrage et un responsable études pourront ultérieurement compléter cette équipe», précise la délibération.

La Région Hauts-de-France a engagé dès 2019 l’ouverture à la concurrence de son réseau ferroviaire, en commençant par l’étoile d’Amiens. Ce choix entraîne le transfert de propriété du matériel roulant et des installations de maintenance et de remisage. La collectivité a procédé à deux commandes importantes de matériel roulant en 2018 (19 rames Regio2N TNT) et 2020 (33 rames Regio2N XL), destinées à l’amélioration de l’offre. Elle a également financé la rénovation à mi-vie de 150 rames en 2021. Ces opérations représentent un coût de 1,5 Md€. Le choix de la création d’une SPL vise à garantir à la Région la maîtrise de ces actifs, ce que ne permettait pas le recours à une Rosco, par exemple.

S. G.


bottom of page