top of page
Rechercher

Mobilize vise 1 million de véhicules en location d’ici à 2030


Filiale de Renault dédiée aux services de mobilité, Mobilize mise sur le VaaS (Vehicle as a Service) pour atteindre 20% du chiffre d’affaires du groupe automobile d’ici à 2030. «Avec le modèle VaaS et sur la base d’un écosystème logiciel intégré, nous proposons une gamme de services allant des solutions de financement à l’assurance, en passant par l’énergie et la maintenance. Le véhicule devient une plateforme de services, permettant de multiplier par 3 le chiffre d'affaires généré au cours de son cycle de vie», a déclaré sa directrice générale, Clotilde Delbos, en présentant sa stratégie, le 10 mai. Mobilize développe ses propres véhicules, 100 % électriques et équipés d’un software adapté. L’entreprise propose également des solutions de charge, et s’appuie sur le réseau Renault (6000 points de vente en Europe) pour l’entretien et la réparation.

Le déploiement de l’électromobilité favorise le découplage entre possession et usage des véhicules. Mobilize vise pour 2030 une flotte d’un million de véhicules en location et 200 000 en abonnement. Pour y parvenir, l’entreprise cible notamment les taxis et VTC, avec une offre centrée autour de son nouveau modèle Limo: abonnement, assurance, entretien, recharge, assistance. Mobilize va ensuite se tourner vers le marché de l’autopartage en 2023, avec un modèle Duo, toujours électrique, dont l’abonnement intégrera l'assurance, les solutions logicielles pour la gestion de la flotte et des utilisateurs, et la maintenance. A la clé, un gain de 35% sur le coût total d’utilisation par rapport à un véhicule électrique de 4 places. Une variante cargo baptisée Bento sera proposée aux artisans. Etape suivante en 2026, avec Hippo, destiné à la livraison du dernier kilomètre, avec une réduction annoncée de -30% du TCU. Grâce à ces développement, Mobilize estime qu’en 2030, elle fournira 150 000 à 200 000 véhicules à des opérateurs de mobilité, dont 80 % de véhicules électriques.

Sandrine Garnier

bottom of page