top of page
Rechercher

Montagne: une saison d'hiver sous le signe du MaaS


Les stations du Mont-Blanc, Tignes, ou encore Les Saisies se sont dotées d’un outil MaaS développé par la société Antidots, basée à Cluses (Haute-Savoie). Le principe de base est identique: proposer au voyageur une offre de transport multimodale à l'aide d'un outil MaaS. L’objectif est à la fois de faciliter la vie des touristes, avec un guichet unique, et un seul paiement, et de favoriser le recours aux mobilités décarbonées. Aux Saisies, par exemple, les visiteurs pourront acheter directement sur Les Saisies Express leur forfait de ski, en plus de leur itinéraire jusqu’au dernier kilomètre, en un seul panier. Et si l’itinéraire le plus vertueux est choisi, une remise de 10% sur le skipass séjour (à partir de 3 jours), sera directement déduite du panier de réservation en ligne. Antidots est également partenaire du réseau Altibus, qui associe une dizaine de transporteurs, pour la mise en place du dispositif de réservation des parkings relais et des navettes qui vont transporter les spectateurs à l’occasion des Championnats du Monde de ski, organisés à Courchevel Meribel du 6 au 19 février.

Le développement de ces offres MaaS dédiées au ski résulte du Plan Avenir Montagne adopté au printemps 2021 pour aider les stations à rebondir après la crise sanitaire, tout en s’orientant vers un tourisme durable. A l’heure où les critiques se multiplient sur le « tout-ski » et ses conséquences environnementales, les objectifs de ce plan paraissent d’autant plus pertinents. Plus de 640 M€ doivent ainsi être déployés. Ces nouvelles solutions MaaS pourront-elles contribuer à améliorer le bilan carbone da la filière, et dans quelle mesure ? Elles ne peuvent constituer qu’une partie de la réponse.

Sandrine Garnier

bottom of page