top of page
Rechercher

Véhicules: Iveco reste leader sur un marché en baisse



Sur un marché en recul (-12% pour les bus, -16% pour les cars), Iveco reste en tête des immatriculations sur les neuf premiers mois de l’année 2022. Iveco et Heuliez cumulent 748 immatriculations pour les bus, et 1521 pour les cars, d’après les chiffres publiés par la Chambre syndicale des industries de l’automobile et du motocycle (Csiam). Mercedes se classe en 2e position (157 bus et 563 cars immatriculés), devant MAN (115 bus et 391 cars).

«En urbain, Iveco Bus atteint 65% de part de marché à la fin septembre. Le gaz représente toujours les deux tiers des véhicules immatriculés, et la part de marché d’Iveco Bus est de 70% sur ce segment. Sur l’électrique, qui représente la quasi-totalité du tiers restant, Heuliez a réalisé 61% des ventes», précise Solène Grange, directrice générale Autocars et autobus d’Iveco France. «Iveco Bus reste leader sur le segment Intercité, avec 57% des immatriculations, et une part de marché de 86% sur les véhicules au gaz (qui atteignent 20% du total)», poursuit-elle.

Quant au tourisme proprement dit, il retrouve progressivement des couleurs après la pandémie. «Nous anticipons pour 2023 un doublement du marché tourisme, qui va poursuivre sa dynamique de récupération. Nous étions tombés à 150 unités vendues en 2021, alors que la moyenne annuelle des années précédentes se situe autour de 1000 véhicules. Nous prévoyons que le marché double en 2022 pour atteindre 350 unités, et nous devrions dépasser les 600 unités l’an prochain», déclare Solène Grange.

Sandrine Garnier



bottom of page